RESTAURATION DE VITRAUX

La France conserve, au sein de ses édifices, la plus grande collection de vitraux anciens au monde. Les verriers œuvrent depuis toujours à la transmission de ce patrimoine fragile.

Aujourd’hui les techniques et les principes de la restauration ont évolué pour s’adapter aux découvertes scientifiques réalisées dans le domaine de l’altération des vitraux.

De nombreuses études permettent de mieux comprendre ces phénomènes d’altérations et de faire les bons choix en matière de restauration.

Au regard de son expérience, Normandie Vitrail s’attache donc à appliquer les principes déontologiques qui régissent la conservation et la restauration des vitraux de toute époque.

L’atelier s’engage ainsi à traiter les œuvres dans le respect de leurs l’intégrité physique, historique et esthétique en suivant les recommandations du Corpus Vitrearum[1] et de la direction de l’Architecture et du Patrimoine.

 

 

Travaux réalisés par l’atelier :

  • Expertise et Etude :

  • Constat d’état : composition, histoire, état de conservation actuel, bilan sanitaire

  • Diagnostique : causes et conséquences

  • Proposition d’intervention : estimation  et chiffrage des opérations 

  • Restauration et conservation :

  • Dépose et repose des vitraux in situ

  • Nettoyage adapté des surfaces,

  • Remise en plomb partielle ou totale

  • Dépicage

  • Complément de verre lacunaire

  • Collages avec retouches

  • Rapport de restauration (dossier photo, relevés graphique, synthèse des interventions)

Travaux de restauration exécutés par l'atelier 2014/2018 :

  • Eglise de Fourneville (14)

  • Eglise d'Auberville la Campagne (76)

  • Eglise de St Aubin de Crétot (76)

  • Eglise de St Gilles de Crétot (76)

  • Eglise de St Jean de Folleville (76)

  • Eglise de St Pierre en Port (76)

  • Basilique St Denis (93)

© 2014 by ​Normandie Vitrail.

Baie 10, pose d'un rejingot